Au cœur d’une polémique, le nouveau ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux est “accusé” d’avoir menti sur son CV. Il aurait ajouté deux écoles de commerce prestigieuses, ESSEC et HEC, pour embellir son curriculum vitae.

Le mois dernier, Bruno Le Roux a été au cœur de l’actualité. En effet, Marianne et Le Figaro auraient mis en exergue le fait que Bruno Le Roux, nouveau ministre de l’Intérieur, aurait falsifié son CV en mentionnant avoir étudié dans des écoles de commerce telles que l’ESSEC et HEC. Pourtant selon l’enquête des journalistes, Bruno Le Roux n’apparaîtrait pas dans les registres de ces 2 écoles.

Suite à cette polémique, tous les CV en ligne de Bruno Le Roux ont été supprimés. Le cabinet du nouveau ministre de l’Intérieur assume l’erreur et certifie que cela n’a jamais été validé par Bruno Le Roux. L’erreur serait venue du fait que le ministre de l’Intérieur serait titulaire d’un DEA de stratégie et management à Paris-X, en partenariat avec l’ESSEC et HEC. Il aurait donc suivi des cours au sein des écoles sans pour autant y avoir été étudiant.   

“C’est une personne qui a mal interprété les diplômes de Bruno Le Roux sur un premier site. Les autres biographies n’ont fait que copier-coller”, précise un collaborateur. (Témoignage tiré du Huffington Post du 10/12/2016)

Durant cette polémique, le magazine Marianne a mis en avant le témoignage d’un professeur d’Histoire-Géographie du collège Roger Martin du Gard d’Epinay-sur-Seine où Bruno Le Roux intervient chaque année et a lui même étudié.

“L’une des premières questions posées par les élèves, c’était tous les ans ‘combien vous gagnez ?’ ‘”, se rappelle l’enseignante. Elle a gardé en mémoire la réponse rituelle de Bruno Le Roux : “Il donnait le montant de ses revenus et ajoutait : ‘Attention, moi, j’ai fait HEC, et quand je revois mes anciens camarades, je vois bien que c’est pas moi qui gagne le plus d’argent'”. (Témoignage tiré de l’article du magazine d’information hebdomadaire de Marianne, 09/12/2016)

Que se soit intentionnel ou non de la part de Bruno Le Roux, si la falsification des CV peut arriver au sein du gouvernement, alors que pourrait-il arriver dans des entreprises ? C’est justement pour éviter ce genre de cas que nous avons crée CVérifié !


Articles
en relation :  

#Avis d’expert “Falsifications et modifications de CV en France“
Travailler au gouvernement sans diplôme ? C’est possible !

Sources :

Article de Marianne “Bruno Le Roux gonfle son CV en se prétendant “ancien élève” de HEC et l’ESSEC”
Article du Figaro “Bruno Le Roux aurait gonflé son CV”
Article du Huffington Post “Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a-t-il enjolivé son CV?”